Où séjourner à Oslo : les meilleurs endroits

[ad_1]

Où séjourner à Oslo
Damien VERRIER/Shutterstock

Vous allez en Norvège ? Savez-vous ce qu’ils sont les meilleurs endroits pour séjourner à Oslo? Vous êtes venu au bon endroit. Nous vous expliquons à quoi ressemblent les meilleurs quartiers, notamment Sentrum, Gamle Oslo, Aker Brygge, Grunerlokka, Frogner, Majorstua ou St.cHanshaugen.

La ville d’Oslo est la meilleure introduction à ce qu’elle a à offrir Norvège aux voyageurs qui souhaitent être séduits par sa nature nordique. Le fjord sur lequel siège Oslo -avec ses îles pleines de charme- montre cette nature que l’on peut découvrir entre la mer et la montagne.

En été, Oslo est parfait pour la randonneursEn hiver, il est destiné à ceux qui rêvent de pratiquer les sports d’hiver à proximité d’un environnement urbain avec toutes les commodités.

Oslo offre également une mélange entre l’ancien et le nouveauLes galeries d’art, les musées et l’architecture nouvelle et transgressive de la ville sont pleins de touches historiques et d’aperçus du futur qui peuvent être vus d’avance.

Mais Oslo est l’une des villes les plus autodidactes du monde. Et c’est aussi l’avenir, mais dans le présent, c’est indicatif. Indicatif d’un sens de la vie.

Les meilleurs endroits pour séjourner à Oslo

Oslo ce n’est pas une très grande ville et de s’y déplacer à pied -par beau temps- peut être très agréable. Mais la reine de la capitale norvégienne est véloL’utilisation de cette zone est favorisée par l’absence de pentes et de gradients importants. Il y a des arrêts pour les prendre et les laisser avec des laissez-passer par périodes de 45 minutes.

Veuillez noter que les vélos ne sont disponibles dans leurs parkings que jusqu’à minuit. Plus. Les arrêts de vélo coïncident avec les stations de métro et de train, les rues et avenues principales et les places les plus fréquentées du centre.

En ce qui concerne les autres systèmes de transport, Oslo dispose d’un système intégré de multitransport qui regroupe la mobilité dans le métro, les bus et les bateaux sous forme de laissez-passer, de bons et de billets. Il s’agit d’un système basé sur la Le col d’Oslo dont les modalités sont différentes, pour des usages différents et avec des prix spécifiques.

A propos des bus, les plus populaires Hop in Hop offIl convient de noter qu’ils n’atteignent pas tous les lieux d’intérêt, en particulier dans les zones suburbaines. Il y a six lignes de métro qui ont le centre historique comme noeud central de passage. L’inconvénient est que de nombreuses zones de la périphérie de la ville ne sont pas atteintes.

Le taxi, en revanche, est le moyen de transport le plus cher, mais évidemment le plus rapide pour se rendre à un rendez-vous en un temps record. Idéal pour le plan b.

Malgré leur taille, chacun des 15 districts de la capitale norvégienne offre des sensations différentes qui sont là pour les voyageurs les plus sensibles.

Lorsqu’il s’agit de choisir le meilleur endroit pour séjourner à Oslo Le Gamle Oslo, avec son Sentrum, la partie d’Aker Brygge, le quartier de Grunerløkka, ceux de Frogner, Majorstua ou St. Hanshaugen sont peut-être ceux qui transmettent le mieux l’essence et les valeurs de la capitale norvégienne. Mais examinons les détails, par exemple ceux qui font la grandeur du Sentrum.

1) Sentrum

Où séjourner à Oslo
TTstudio/Shutterstock

Le centre d’Oslo, le Sentrum, est le point zéro de tout ce que vous devez voir. C’est celui qui réunit, à côté du port de commerce, l’essentiel de ce que l’on peut voir dans la capitale de la Norvège. Dans ce quartier, on trouve non seulement les bâtiments civils, militaires, culturels et religieux les plus importants de la ville, mais aussi certains des musées et des espaces culturels les plus représentatifs.

Si vous cherchez un endroit pour manger, pour séjourner à Oslo et pour profiter loisirs local, le Sentrum est également une référence à marquer en rouge.

La sélection comprend une demi-douzaine de lieux parmi les plus emblématiques à considérer dans le centre. Nous commençons par le complexe de l’hôtel de ville d’Oslo. Le bâtiment de l’hôtel de ville est une construction imposante située au centre de la ville, qui ressemble à un château avec ses créneaux, mais qui est de construction récente (1950).

Il contient d’importantes œuvres d’art norvégiennes, peut être visité par des groupes et propose, le premier mercredi de chaque mois à 13 heures, un concert de carillon avec les notes de l’horloge dans une de ses tours (Fridtjof Nansens plass).

Le palais royal d’Oslo me rappelle beaucoup celle de Buckingham, quoique d’une manière un peu plus modeste. Le Norvégien a été construit en 1849 et est entouré d’un grand jardin bien entretenu qui forme un espace vert populaire auprès des citoyens. Le palais royal d’Oslo peut être visité et les billets peuvent être achetés à l’entrée du plateau. Le changement de garde coloré est quotidien à 13h30.

La cathédrale d’Oslo. La cathédrale a été achevée comme nous pouvons le voir aujourd’hui en 1690, mais, avec le temps, les ajouts ultérieurs l’ont ternie. Il faut rappeler qu’une grande partie de la ville médiévale autour du temple a disparu à la suite d’un incendie dévastateur en 1624. La cathédrale a été restaurée à son aspect baroque d’origine en 1950. Ainsi, le retable central, la façade de l’orgue et la chaire sont d’origine.

Derrière la cathédrale et à l’extérieur, il y a quelques petits magasins installés comme boucheries entre 1841 et 1858, qui ont été aménagés dans un style néo-roman très particulier et qui sont maintenant un site historique protégé.

Le bâtiment de l’Opéra et du Ballet national de Norvège est l’un de ces ensembles qui sont emblématiques à Oslo et qui sont essentiels pour comprendre le génie de la conception des bâtiments du pays. L’Opéra d’Oslo possède trois salles de 2 000 places au total, bien que le foyer soit parfois utilisé pour de petites auditions (Kirsten Flagstads plass, 1).

Une référence de valeur, la Vikingplanet. Il s’agit d’une exposition permanente, interactive et enragée, qui cherche à offrir de façon très vivante ce qu’était le monde des Vikings et leur période historique.

Il s’agit d’une expérience basée sur la réalité virtuelle dans laquelle le visiteur peut voyager à bord d’un drakkar viking et découvrir la mythologie et les coutumes de ce peuple dont ses héritiers norvégiens sont si fiers (Fridtjof Nansens plass, 4).

Plus. Le Vikaterrassen est une zone piétonne sans véhicule située dans le quartier de Ruseløkkveien qui représente une oasis pour profiter de la vie en plein air à Oslo quand il fait beau.

Dans ce secteur dit de la Vika, les restaurants de cuisine internationale, les boutiques de marques, les salles de concert abondent, à deux pas de la station de métro Nationaltheatret.

Parlons des célébrations. L’une des fêtes à ne pas manquer est la Norway Day, le 17 mai, où les rues du centre sont remplies de gens de tous âges vêtus de costumes traditionnels. Tout un spectacle.

La Galerie nationale d’OsloLe Musée d’art moderne, en revanche, abrite la plus grande collection d’art de Norvège. Certaines de ses œuvres sont des icônes nationales (Universitetsgata, 13). Le centre de la capitale est de loin la zone la plus recommandée pour séjourner à Oslo.

Il est très proche des attractions décrites, mais aussi à distance de marche de la gare centrale d’Oslo et de la Porte Karl JohanLa rue principale de la ville, qui vous permet de vous connecter à n’importe quelle partie d’Oslo et à différentes villes du pays.

La gare centrale est située à 850 mètres à l’est de l’hôtel de ville. Dans le Sentrum, l’hôtel propose de trouver logement à Oslo est plus élevé et les prix des hôtels les plus économiques correspondent à ceux des hôtels quatre étoiles en Espagne.

TROUVER UN LOGEMENT À SENTRUM

2) Gamle Oslo

Meilleurs endroits pour séjourner à Oslo
William Perugini/Shutterstock

Gamle Oslo, traduit par Old Oslo, est lil a reconnu l’extension du centre historique de la ville au-delà du Sentrum. L’organisation de ses rues est un héritage de la disposition médiévale de la capitale et ses vues sont celles du port. Il est intéressant de noter qu’à l’époque où la ville s’appelait Christiania, cette région s’appelait Oslo.

Au Gamle Oslo, il faut voir le Musée Edvard Munchson jardins botaniques dans les jours de printemps et surtout le parc médiéval. Le Munchmuseet est dédié à l’artiste du même nom et précurseur de l’expressionnisme. L’exposition permanente contient des peintures – et son fameux « Cri » -, des estampes et des dessins. Entrée gratuite avec le Pass Oslo.

Le parc médiéval ou Middelalparken est un espace jardin ouvert au public en 2000 qui abrite une série de vestiges archéologiques correspondant à la Églises de San Clemente et de Santa Maria (Clemenskirken et Mariakirken).

Le parc abrite également un ancien domaine royal fortifié qui comprend maintenant un lac artificiel connu sous le nom de « Tenerife » et la forteresse d’AkershusUne visite du château médiéval, qui est un musée national et le lieu d’une exposition permanente des forces armées norvégiennes.

Le jeu Oslo, tout comme le Sentrum lui-même, est un endroit parfait pour séjour à Oslo d’être à proximité de toutes les attractions important dans la ville. Comme au Sentrum, les prix des hôtels pour dormir à Oslo sont sensiblement élevés.

TROUVER UN LOGEMENT À GAMLE OSLO

3. Aker Brygge

Où dormir à Oslo : aker Brygge
saiko3p/Shutterstock

Aker Brygge est un petite zone commerciale de haut standing situé au-dessus de la marina d’Oslo. C’est l’endroit où il y avait un célèbre chantier naval et disparu et une industrie de grande mémoire pour les Oslen. Mais aujourd’hui, elle fait partie du centre ville et constitue un quartier gagné pour la Divertissements de jour et de nuit.

Dans le secteur, il y a les restaurants, les magasins de mode, les immeubles de bureaux et les appartements à des prix sensiblement élevés. L’avenue à côté des quais est un endroit parfait pour se promener et la restaurants offrent certains des délices de la La cuisine norvégienne comme différentes préparations avec du saumon ou de la morue sekrei (fraîche), cette dernière étant un plat national.

Dans le même quartier, il y a des magasins qui vendent des gaufres typiquement norvégiennes qui se ferment comme des sandwiches et sont généralement accompagnées de confitures. L’une des attractions les plus curieuses est le Le cuirassé allemand Blücher qui, en 1940, faisait partie de l’équipe d’invasion allemande en Norvège.

Le navire transportait des soldats allemands cachés qui ont sauté à terre sans avertissement pour occuper des points stratégiques de la ville afin de réduire la résistance locale. C’est pourquoi l’ancre porte le surnom de « monument infâme ».

TROUVER UN LOGEMENT À AKER BRYGGE

4) Grunerløkka

Meilleurs endroits où séjourner à Oslo : Grunnerlokka
Morten Normann Almeland/Shutterstock

Grunerløkka est un ancien quartier ouvrier qui a reconverti dans un quartier qui est le centre de la mode et de la culture locales. Ses rues sont bordées de charmants cafés, de restaurants à thème, dont certains sont très populaires, et de plusieurs galeries d’art.

C’est un quartier animé et parfait pour faire la fête ou simplement pour écouter musique en direct dans certains de leurs locaux. Dans la région, il y a des tles tendances de la mode vintage (Thorvald Meyers Gate Street), marchés où vous pouvez trouver de drôles d’affaires et des antiquités à rapporter chez vous.

Remarque importante, à Grunerløkka, les gens se déplacent à vélo, à pied ou par les transports publics. Ceux qui le font en voiture sont une minorité. A éteindre. Dans les petits restaurants du quartier, il faut essayer alimentation saine, vengeance ou naturiste exotiqueDans de nombreux cas, avec des tables disposées dans les arrière-cours avec le charme du simple et de la maison.

Une autre option dans la région est de faire une promenade à pied ou à vélo le long des rives de l’Akerselva avec ses cygnes blancs qui ignorent tout.

Le hébergement dans ce domaine est recommandable selon les besoins économiser de l’argent. Vous pouvez dormir à Oslo à Grunerløkka dans des hôtels pour le prix d’un séjour trois étoiles en Espagne.

TROUVER UN LOGEMENT À GRUNERLOKKA

Ce billet sur les meilleurs endroits où séjourner à Oslo vous est-il utile ? Nous vous recommandons également : Où séjourner à Copenhague, où séjourner à Stockholm, où séjourner à Reykjavik, où séjourner à Helsinki

5. Frogner

Où dormir à Oslo : Fragner
Luca Santilli/Shutterstock

Frogner est un quartier résidentiel d’Oslo qui est situé immédiatement au nord-ouest du centre ville. Dans le district, il y a un certain nombre de les représentations diplomatiques.

Dans la région, il vaut la peine de passer un peu de temps pour voir le Le musée des navires vikings, le musée d’Oslo, celle de la Kon-tiki et le Le parc de sculptures de Vigeland.

Le musée des navires vikings propose de voir trois drakkars vikings spectaculaires en un seul endroit, le mieux préservé du monde. Aussi spectaculaire que les images allusives projetées sur les murs et les plafonds de l’exposition.

Le musée Kon-tiki raconte l’incroyable Le voyage de Thor Heyerdahl qui a démontré que les voyages entre les îles du Pacifique et la côte américaine de l’Amérique du Sud étaient possibles et, avec eux, les migrations qui ont donné naissance aux populations du continent.

En plus de cette exposition, le voyageur peut profiter d’autres contenus de l Musée polaire qui comprend une section consacrée au Framm, le navire sur lequel les Norvégiens Nansen et Amundsen ont mené leurs explorations de l’Arctique et de l’Antarctique.

En ce qui concerne l’hébergement à Oslo dans la région de Frogner, il n’y a pas beaucoup de grands hôtelset Frogner se trouve être l’une des zones les plus chères de la ville. Mais il est toujours possible de trouver du pain et du petit déjeuner à des prix équivalents à ceux des hôtels deux ou trois étoiles en Espagne.

TROUVER UN LOGEMENT CHEZ FROGNER

6. Majorstua

Les meilleurs quartiers d'Oslo : Majorstuen
Helge Høifødt/Wikimedia Commons CC-BY-SA-4.0

Majorstua est une quartier calme qui est situé à environ 25 minutes à pied du centre d’Oslo. Il est situé au nord-ouest du centre ville et fait partie de la partie Frogner. Il s’agit d’un zone résidentielle et commerciale qui domine la présence du grand espace vert de cette partie de la capitale norvégienne, le Frogner Park.

Sur place, vous pouvez trouver appartements et maisons familiales à louer qui peut être en soi une grande expérience pour rester à Oslo.

Séjourner à Oslo dans cette région vous permet de bénéficier de la proximité de la Gare de MajorstuenLa ville dispose d’un grand nombre de lignes de transport urbain, dont le métro, trois lignes de tramway et cinq lignes de bus qui assurent des liaisons rapides entre les quartiers.

TROUVER UN LOGEMENT À MAJORSTUEN

7. St. Hanshaugen

Où séjourner à Oslo : St Hanshaugen
Nom de Helge Høifødt/Wikimedia Commons CC-BY-SA-3.0

St. Hanshaugen, St. John’s Hill, est un district central d’Oslo immédiatement situé au nord du Sentrum. Il est disposé autour d’un grand parc urbain et sur une pente qui permet de profiter très belle vue sur le fjord d’Oslo et de la même ville.

Hanshaugen se situe entre le cours de la rivière Akerselva, le campus de l’université d’Oslo, l’hôpital universitaire d’Ullevål et le siège du Norsk Rikskringkasting, le siège de la radiodiffusion publique norvégienne qui assure la couverture radiophonique et télévisuelle du pays.

La région a une parc populaire qui est très populaire au printemps et en été et qui est parfait pour les pique-niques entre amis ou en famille, surtout s’il y a de jeunes enfants.

Parc de St. Hanshaugen a été aménagée pour les citoyens entre 1876 et 1886 possède un pavillon à usage public, un grand étang, un réservoir qui fournit de l’eau à la ville d’Oslo et une zone boisée également très étendue. Cet environnement est idéal pour ceux qui aiment marcher, marcher en plein air ou faire des randonnées dans un environnement contrôlé.

Dans la région, vous pouvez trouver Hébergement à Oslo à des prix raisonnablessurtout dans les petits hôtels.

TROUVER UN LOGEMENT À ST. HANSHAUGEN

Oslo est plus que vous ne pouvez l’imaginer. Une destination nordique recommandée aux aventuriers qui veulent laisser une trace de leurs meilleurs souvenirs de voyage.

[ad_2]